Soutenez-nous
Actualités

Nouveau sondage et rapport: OGM-consommateurs

consumers-cover-homepage-frLe 29 septembre, 2015 (Ottawa) – Un sondage national mené par Ipsos Reid à la demande du Réseau canadien d’action sur les biotechnologies (RCAB) révèle que 88 % des Canadiens veulent que les aliments génétiquement modifiés (GM) soient étiquetés. Sur plus de 1000 personnes interrogées, plus de la moitié sont contre la modification génétique de cultures et d’animaux destinés à la consommation humaine.

 

« Notre sondage démontre que les Canadiens et Canadiennes ont de nombreuses préoccupations quant aux aliments génétiquement modifiés (GM)», dit Lucy Sharratt du RCAB. « La vaste majorité des Canadiens qui exigent l’étiquetage veulent juste savoir ce qu’il y a dans les aliments qu’ils consomment. Les Canadiens s’inquiètent aussi de l’aspect sécuritaire et de l’impact sur l’environnement; certains ont des préoccupations d’ordre éthique sur la modification génétique d’animaux et de végétaux. »

 

Depuis l’approbation des premiers aliments GM au Canada il y a vingt ans, les sondages démontrent de façon constante qu’une écrasante majorité de Canadiens réclame l’étiquetage obligatoire.

 

Le nouveau sondage survient au moment où le tout premier animal GM au monde – un saumon de l’Atlantique – est en instance d’approbation par Santé Canada. « 45 % des Canadiens interrogés sont catégoriques : ils ne veulent pas manger de poisson GM. Mais sans étiquetage, comment pourront-ils faire ce choix? », demande Thibault Rehn de Vigilance OGM.

 

Santé Canada ne teste pas l’innocuité des aliments GM et s’en remet plutôt aux études de l’industrie qui veut vendre ses produits GM aux Canadiens. La plupart des données tirées de ces études ne sont pas d’accès public.

 

« Les résultats du sondage démontrent que six Canadiens sur dix ne font pas confiance au gouvernement pour garantir la sécurité des aliments GM et ne se fient pas aux systèmes réglementaires canadiens. C’est une année d’élections et les Canadiens et Canadiennes exigent plus de recherches et plus de transparence de la part du gouvernement », ajoute Mme Sharratt.

 

Rapport : les aliments GM n’offrent pas d’avantages pour les consommateurs

 

Le RCAB a fait paraître un nouveau rapport contenant les résultats du sondage dans le cadre de l’Enquête OGM 2015. Intitulé Les aliments GM sont-ils bénéfiques pour  consommateurs?  le rapport étudie l’état actuel de la recherche scientifique sur les aliments GM et l’historique des questions liées à l’étiquetage des aliments GM au Canada.

 

« Ce rapport démontre qu’il faut poursuivre les recherches avant de conclure que les aliments GM sont sans danger », dit Sharratt. « Les données scientifiques sur les aliments GM ne sont pas fiables. Il y a très peu d’études indépendantes et d’études à long terme, et certaines études soulignent des risques potentiels qui exigent plus de recherche. »

 

Le rapport démontre également que les aliments GM sur le marché n’offrent aucun avantage – direct ou indirect – pour les consommateurs contrairement aux promesses de l’industrie.

RAPPORT COMPLET : LES OGM SONT -ILS BÉNÉFIQUES POUR LES CONSOMMATEURS ?  

RÉSULTATS COMPLET DU SONDAGE 

Tagged: , , , , , , , , ,

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *