Soutenez-nous
Actualités

Rapport annuel 2016

DSC_0519

L’équipe de Vigilance OGM a travaillé fort en 2016 et est fière de vous présenter son rapport annuel 2016.

En avant-propos ici, voici la lettre de notre président sortant, Yves Gagnon, qui fait un bref survol du travail accompli.

Bonne lecture!

L’équipe de Vigilance OGM: membres du CA et employé-e-s


Saint-Didace, le premier février 2017

Chers membres, chers collègues,

Lundi le 11 mai 2016, je fus nommé président de Vigilance OGM. Semencier, agroécologiste et personnalité publique, je remplissais plusieurs des exigences au poste! Ironiquement, cette nomination a eu lieu le mois où le saumon transgénique fut autorisé pour la vente au Canada.

Un bref retour sur l’année

La campagne Exigez l’étiquetage!, parrainée par Normand Laprise, est lancée en grande pompe le lundi 18 avril à La Sala Rossa. Un festin est servi, de l’animation musicale réjouit les âmes, quelques discours enflammés sont prononcés devant une centaine de personnes présentes. Nous sommes en chemin vers l’étiquetage! Durant l’été a lieu le Grand Tour, qui s’arrête dans 13 villes, où conférences, tests de maïs sucré, distribution de feuillets et rencontres politiques sont à l’ordre du jour de toutes les étapes.

À la fin d’août, changement au sein de l’équipe : Marie-Neige Besner quitte le poste aux communications et est remplacée par Marie-Ève Voghel Robert, qui reprend le travail auprès de Thibault Rehn à la coordination de l’organisme. L’équipe de Vigilance OGM, membres du CA et employé-e-s, tient une première retraite stratégique aux Jardins du Grand-Portage de Saint-Didace fin septembre, afin de poser les bases d’une planification stratégique triennale.

L’automne est bien occupé, entre autres avec la participation de Vigilance OGM pour rappeler l’importance de l’étiquetage des OGM au Sommet de l’alimentation – volet consommateur, qui est la première rencontre en vue de la future politique bioalimentaire québécoise.

Et maintenant… quelle suite?

Quelles stratégies adopter devant le laxisme gouvernemental en matière d’OGM? Je crois qu’il faut maintenir la pression sur les chaînes d’alimentation, continuer à sensibiliser les consommateurs à la menace transgénique et enfin, soutenir Vigilance OGM par tous les moyens dont on dispose. L’organisme a viscéralement besoin de sang neuf, de femmes et d’hommes préoccupés par le contenu de leurs assiettes et la protection de la biodiversité.

J’aimerais terminer en soulignant la présence au sein de l’organisme de gens dévoués et impliqués. Un énorme merci aux représentants du CA qui ont fait un superbe travail : Mélika Bazin, Serge Giard, David Pichot, Pascal Priori, Diego Creimer, et Denis Falardeau; aux bénévoles qui sont d’un soutien précieux et à l’équipe qui a travaillé fort.  Je souhaite du sang neuf et motivé au sein du CA en 2017, car c’est l’énergie des individus qui donne des résultats collectifs, ces derniers étant essentiels pour conserver un certain espoir sur la condition humaine et l’avenir de notre planète.

Je tiens à conclure en vous disant chers collègues de Vigilance OGM, que ce fut un honneur et un plaisir pour moi de travailler avec vous. Vous m’inspirez toutes et tous!

Yves Gagnon

Tagged: ,

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *