Soutenez-nous
Actualités

Santé Canada approuve le «riz doré» OGM mais sans être destiné à la vente au Canada

Ottawa, le 20 mars 2018 – Santé Canada vient d’approuver le « riz doré » génétiquement modifié (GM) enrichi en vitamine A même si ce dernier n’est pas destiné à la vente au Canada et n’a pas encore été approuvé par les organismes de règlementation des marchés visés.

 

« Santé Canada ne devrait pas dépenser des ressources publiques pour évaluer la sécurité des aliments génétiquement modifiés qui ne seront pas vendus au Canada », a déclaré Lucy Sharratt du Réseau canadien d’action sur les biotechnologies (RCAB).

 

Le riz doré est génétiquement modifié pour être enrichi en vitamine A et est promu comme une solution pour lutter contre la carence en vitamine A, un grave problème de santé publique dans de nombreux pays en développement, mais pas au Canada. Le riz doré est destiné à être distribué aux Philippines ainsi que dans d’autres pays comme le Bangladesh, l’Inde et l’Indonésie où le riz est un aliment de base important.

 

Les agriculteurs et les réseaux de droits des consommateurs des Philippines ont exprimé leur inquiétude quant à l’approbation du Canada. Ces réseaux craignent que cela crée une pression sur leur système d’approbation national puisque les promoteurs du riz doré pourront utiliser l’approbation du Canada comme un « sceau de sécurité » pour introduire le riz doré aux Philippines et ainsi commencer des essais sur la population, y compris sur des enfants et des femmes enceintes.

 

« Nous nous demandons pourquoi l’Institut international de recherche sur le riz cherche à obtenir l’approbation du Canada, l’Australie et les États-Unis, tandis que les agriculteurs et consommateurs asiatiques qui plantent et mangent du riz sont laissés dans l’ignorance. Promouvoir des sources de vitamine A facilement disponibles, diversifiées et sûres issues d’une agriculture durable et écologique est la solution à long terme pour lutter contre la malnutrition, assurer la sécurité alimentaire et la santé, pas des cultures génétiquement modifiées comme le riz doré. » dénonce Cris Panerio du MASIPAG, un réseau d’agriculteurs Philippins qui fait partie d’un réseau pan-asiatique de plus de 30 groupes appelé Stop Golden Rice! Network. (1)

 

Santé Canada a affiché sa décision d’approbation le vendredi 16 mars 2018 faisant suite à l’approbation de par l’agence Food Standards Australia New Zealand le 20 décembre 2017.

 

« Le gouvernement canadien vient de se lancer dans une énorme controverse mondiale, la décision devrait revenir aux agriculteurs et aux consommateurs asiatiques et non aux organismes de règlementation canadiens », déclare Eric Chaurette, du groupe de développement international Inter Pares.

 

Dans une lettre datée de février, répondant à une demande du RCAB pour justifier l’examen ministériel du riz doré, Santé Canada déclarait que « les promoteurs choisissent souvent de demander l’autorisation au Canada comme première étape de leur plan règlementaire, même s’ils ne prévoient pas vendre le produit au Canada. » (2)

 

« Ce précédent pourrait faire du Canada un paradis règlementaire mondial pour les entreprises qui veulent un « sceau d’approbation » pour leur produit GM », affirme Thibault Rehn, du réseau québécois Vigilance OGM. « Le gouvernement devrait consulter les agriculteurs et les consommateurs pour décider quels aliments GM il devrait évaluer. »

 

Bien que Santé Canada affirme que le riz transgénique n’est pas destiné à la vente au Canada, il affirme que son évaluation de la salubrité a été effectuée « afin de déterminer si cette variété de riz pourrait être vendue au Canada comme aliment ». (3)

 

« Nous devons d’abord donner aux gens et au gouvernement des Philippines le temps d’évaluer et de débattre le riz doré, avant de nous prononcer et de risquer de les influencer », déclare M. Chaurette.

 

NOTES:

 

(1) MASIPAG a publié de nombreux communiqués de presse sur le riz doré www.masipag.org Veuillez consulter les suivants liens : http://masipag.org/2018/02/golden-rice-no-substantial-benefit-safety-studies-not-sufficient/ et: http://opinion.inquirer.net/109834/golden-rice-dengvaxia-fiasco-waiting-happen

(2) Correspondance entre le gouvernement canadien et le RCAB disponible sur www.cban.ca/GoldenRice-government-letters (disponible en anglais)

(3) Santé Canada, Lignée de riz biofortifié à la provitamine A GR2E (riz doré)

https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/aliments-genetiquement-modifies-autres-aliments-nouveaux/produits-approuves/riz-dore-gr2e.html

Tagged: , ,

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *