Entreprises rejettent le saumon OGM

Saumon OGM

Les entreprises le rejettent

| Publié le
entreprisent rejettent le saumon OGM

Des entreprises, dont une des plus grandes chaînes de sushi, rejettent le saumon OGM

Montréal, le 12 octobre  2018 – Vigilance OGM est heureuse de dévoiler une liste d’entreprises qui s’engagent à ne pas acheter ou vendre du saumon génétiquement modifié (GM), ni produire aucun de leurs produits à base de ce saumon GM de la compagnie Aquabounty. En effet, après avoir découvert que ce saumon GM était déjà présent sur le marché québécois, Vigilance OGM avait contacté de nombreuses entreprises afin de connaître leurs positions.

« On constate qu’une partie de l’industrie veut être transparente envers leur clientèle, particulièrement en l’absence d’étiquetage obligatoire toujours refusé par nos gouvernements, affirme Thibault Rehn, coordinateur de Vigilance OGM. Importateurs, distributeurs, poissonneries, transformateurs et restaurants, c’est l’ensemble de la chaîne qui commence à se mobiliser. » La liste complète des entreprises est disponible sur le site de Vigilance OGM (1). D’autres compagnies pourraient s’y ajouter.
 

Rappelons que le Canada demeure le seul pays au monde où il est possible de consommer du saumon GM, soit le premier animal génétiquement modifié arrivé sur le marché, et que les deux premières cargaisons sont arrivées au Québec. (2)

Le mois dernier, le directeur d’Aquabounty, M.Stotish, avait déclaré que son saumon GM avait été utilisé pour la fabrication de sashimi (3), habituellement consommé dans des restaurants japonais et de sushi. « On refuse le saumon génétiquement modifié, nous utilisons uniquement du saumon atlantique Canadienne en provenance direct des aquaculteurs qui nous garantissent un saumon non génétiquement modifié a déclaré Siribarameetum Papatsorn, directrice de communications et marketing chez Aki Sushi, l’une des principales chaînes de sushi au Québec. Nous ne vendrons pas de saumon GM dans nos 95 succursales à travers le Québec.» 

Si la Coalition Avenir Québec (CAQ) respecte ses promesses,  il est probable que le Québec devienne la première province à mettre en place l’étiquetage obligatoire des OGM au Canada. En effet, la CAQ avait déclaré le mois dernier : « Un gouvernement de la Coalition Avenir Québec rendra obligatoire l’étiquetage des OGM. Les consommateurs sont en droit de savoir ce qui compose les alimentsqu’ils consomment. Il s’agit d’une question d’intérêt public qui bénéficie d’un large consensus dans la société. » (4) 

« Si le gouvernement de la CAQ se veut celui du changement, il ne faut pas que ces promesses restent lettre morte, comme ce fut le cas avec le Parti libéral (5) », conclut M.Rehn. 

 

Liste des entreprises qui rejettent le saumon OGM:

 

Importateurs :

  • DOM International Limited, 
  • Fruits de Mer Lagoon inc

Distributeurs :

  • Les Aliments Saveurs du Monde inc., 
  • A&E Distribution Inc.

Poissonneries :

  • Odessa Poissonnier, 
  • Poissonnerie La Moulière,
  • Fou des Iles,
  • Marché de Poisson Sherbrooke.

Transformateurs :

  • Fumé du bon Côté inc.,
  • SmokeyBaySeafoodCompany Ltd

Chaînes de Sushi :

  • Aki Sushi, (3 restaurants + 100 points de vente METRO)
  • Yuzu Sushi (66 restaurants + 50 points vente IGA)
  • L'Oeil Du Dragon Sushi ( 4 restaurants)

Restaurants/Traiteur :

  • La récolte espace local,
  • Restaurant Auguste,
  • Traiteur Racines,
  • Oregon Cuisine Bar à Vin Inc,
  • Manitoba, 
  • Bistro Kapzak,
  • O Chevreuil Taverne Americaine,
  • Le mouton noir, 
  • Bistro Rosie
     

 

Cette liste est en évolution , pour toutes compagnies souhaitant y figurer, nous vous invitons à signer la déclaration.