Impact Santé

Impacts sur la santé
Impacts sur la santé

Impacts sur la santé

Vingt ans après leur arrivée sur le marché, 88 % des OGM dans le monde sont créés pour résister à des herbicides tels que l’herbicide à base de glyphosate, le Roundup de Monsanto (1). L’usage de ce type de culture a entraîné une augmentation de l’utilisation des herbicides, notamment ceux contenant du glyphosate. Monsanto a longtemps soutenu que le glyphosate était biodégradable et sans dangers. Cependant, en 2016, les «Monsanto Papers» ont révélé des correspondances internes montrant que la firme savait depuis 1999 que son produit était potentiellement cancérigène. Cela est particulièrement préoccupant puisque cet herbicide se retrouve partout dans notre environnement et dans notre alimentation.

Très peu d’études examinent les risques des OGM sur la santé, mais ils en existent plusieurs sur les effets négatifs associés à l’usage des pesticides, notamment le glyphosate. Le manque d’études scientifiques indépendantes est un frein important dans la gestion proactive du risque des OGM, tout comme la méconnaissance des conséquences non anticipées dues au caractère aléatoire de la manipulation génétique.

(1) James, C. (2017). Global Status of Commercialized Biotech/GM Crops: 2016, ISAAA brief No. 52. International Service for the Acquisition of Agri-biotech Applications (ISAAA): Ithaca, NY. (en ligne)

Dernières
Actualités

Guide OGM et pesticides

Sociofinancement

Guide OGM et Pesticides
Vigilance OGM souhaite rééditer son fameux guide OGM et pesticides qui a déjà été distribué à plus de 100 000 exemplaires depuis 2012 à travers le Québec .
Lire l'article
Élections Québec OGM et pesticides

Élections Québec 2018

Presque consensus sur l'étiquetage
En août dernier, nous avions fait parvenir un questionnaire aux 5 principaux partis du Québec portant sur les sujets suivants : étiquetage obligatoire des OGM, Luzerne OGM, pesticides à base de glyphosate et indépendance des agronomes.
Lire l'article
fusion Monsanto- bayer

Fusion Monsanto-Bayer

Perte de contrôle sur le secteur agricole et alimentaire.
Le Bureau de la concurrence Canada vient d’approuver la fusion des entreprises Bayer et Monsanto, autorisant ainsi la création de la plus grande entreprise de pesticides et de semence au monde.
Lire l'article