Impact Politique

Impacts sur la politique
Impacts sur la politique

Impacts sur la politique

On assiste à une concentration sans précédent des compagnies de biotechnologies (pesticides et OGM) dans le monde: Monsanto et Bayer, Dow et Dupont, et Syngenta et ChemChina, qui contrôlent plus de 65% des ventes mondiales de pesticides et  61 % des ventes de semences commerciales, engendrant de graves conflits d’intérêt. Leur hégémonie et leur puissance financière permettent d’influencer les décisions politiques à l’aide d’une communication «agressive et non-éthique» comme le soulignait la rapporteuse spéciale de l’ONU (1), et de porter atteinte à la construction d’une science indépendante aux services de la santé des populations et des écosystèmes.

L’évaluation des OGM et des pesticides associés est malheureusement influencée par ces compagnies qui exercent un lobbying intense. Les différents paliers de gouvernements tardent à mettre en place des mesures visant à protéger la santé des populations, et à instaurer et promouvoir des alternatives à l’agriculture actuelle dépendante des pesticides et des OGM.

N’oublions pas que face à des politiques laxistes, les citoyens et citoyennes ont le droit et le devoir d’exiger des lois et des règlements pour assurer le bien-être des populations et non le profit des entreprises. Vigilance OGM mène un travail assidu dans ce sens.

(1) Rapport de la Rapporteuse spéciale sur le droit à l’alimentation , 24 janvier 2017, Conseil des droits de l’homme, A/HRC/34/48.

Dernières
Actualités

Steven Guilbault

EN ROUTE VERS LA COP 15

Pourquoi les lobbys doivent-ils être exclus ?
Ce second blog vise à exposer l’influence néfaste des lobbys de l'industrie des biotechnologies et pourquoi nous pensons que ces derniers devraient être exclus de ces négociations importantes. On y parle de principe de précaution, de volonté politique et de pesticides.
Lire l'article
En route vers la COP 15

En route vers la COP 15

Pourquoi l’agriculture est centrale ?
Du 7 au 19 décembre 2022, se tiendra à Montréal la COP 15, la 15e Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies (CDB). Cet événement international vise à fixer de nouveaux objectifs et à rehausser le niveau d’ambition des États pour les 10 prochaines années.
Lire l'article
rivière

Lettre ouverte aux nouveaux ministres

Pesticides : 30 ans de politiques inefficaces
Des groupes en environnement signent une lettre ouverte aux nouveaux ministres de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) et de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec (MELCC), suite à 30 ans de politiques inefficaces pour réduire notre dépendance aux pesticides.
Lire l'article