Impact Politique

Impacts sur la politique
Impacts sur la politique

Impacts sur la politique

On assiste à une concentration sans précédent des compagnies de biotechnologies (pesticides et OGM) dans le monde: Monsanto et Bayer, Dow et Dupont, et Syngenta et ChemChina, qui contrôlent plus de 65% des ventes mondiales de pesticides et  61 % des ventes de semences commerciales, engendrant de graves conflits d’intérêt. Leur hégémonie et leur puissance financière permettent d’influencer les décisions politiques à l’aide d’une communication «agressive et non-éthique» comme le soulignait la rapporteuse spéciale de l’ONU (1), et de porter atteinte à la construction d’une science indépendante aux services de la santé des populations et des écosystèmes.

L’évaluation des OGM et des pesticides associés est malheureusement influencée par ces compagnies qui exercent un lobbying intense. Les différents paliers de gouvernements tardent à mettre en place des mesures visant à protéger la santé des populations, et à instaurer et promouvoir des alternatives à l’agriculture actuelle dépendante des pesticides et des OGM.

N’oublions pas que face à des politiques laxistes, les citoyens et citoyennes ont le droit et le devoir d’exiger des lois et des règlements pour assurer le bien-être des populations et non le profit des entreprises. Vigilance OGM mène un travail assidu dans ce sens.

(1) Rapport de la Rapporteuse spéciale sur le droit à l’alimentation , 24 janvier 2017, Conseil des droits de l’homme, A/HRC/34/48.

Dernières
Actualités

Santé Canada propose de supprimer la réglementation de certains OGM

Santé Canada

veut supprimer la réglementation de certains OGM
Des groupes environnementaux demandent des évaluations obligatoires pour tous les aliments génétiquement modifiés
Lire l'article
Patty Hadju

MOBILISONS-NOUS

Pas d’OGM non-réglementés sur le marché !
Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) s'apprêtent à proposer la suppression de la réglementation de certains organismes génétiquement modifiés (OGM).
Lire l'article
Protégeons nos écosystèmes

PROTÉGEONS NOS ÉCOSYSTÈMES

Dépôt pétition LCPE
Dans le cadre de la réforme de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (LCPE) et de concert avec Vigilance OGM, Monique Pauzé, porte-parole en environnement du Bloc Québécois, déposait ce matin une pétition réclamant des modifications à la partie 6 de la Loi qui a pour but de régir les substances biotechnologiques animées dont les animaux génétiquement modifiés (GM).
Lire l'article