Pesticides

Campagne

Pesticides

Les gouvernements protègent-ils au mieux votre santé ?

 

On ne peut pas parler de cultures génétiquement modifiées sans parler de pesticides. En effet, les OGM ont été créés pour vendre davantage de pesticides et malheureusement cela fonctionne. Pour preuve, après plus de 20 ans,  88 % des OGM commercialisés dans le monde sont créés pour tolérer un herbicide dit total (1), dont le fameux Roundup, un herbicide à base de glyphosate. Au Québec, grand producteur d’OGM, les pesticides à base de glyphosate représentent 44 % des ventes globales et leur vente a augmenté de 66% de 2006 à 2015. (2)

La société civile reste encore insuffisamment sensibilisée aux dangers liés à certains pesticides. Cette situation perdure car les fabricants déploient d’énormes efforts pour minimiser les dommages causés et certains gouvernements complaisants avancent fréquemment l’argument fallacieux selon lequel la législation et les cadres réglementaires existants offrent une protection suffisante. (3)

Vigilance OGM a pour mission de sensibiliser davantage les citoyens sur les impacts des pesticides sur la santé et l’environnement tout en exigeant de nos gouvernements qu’ils mettent en place des politiques plus ambitieuses pour les protéger. Vigilance OGM fait aussi parti du collectif de recherche Éco-Santé sur les pesticides, les politiques et les alternatives (CREPPA) qui regroupe de nombreux chercheurs de renom dans des domaines comme la toxicologie, la santé et la sociologie.

Un modèle agricole moins dépendant des pesticides doit être promu, de nombreux exemples d’alternatives fleurissent au Québec et ailleurs dans le monde. L’agriculture basée sur les pesticides pour nourrir le monde est un mythe à combattre. (3)

(1) James, C. (2016). Global Status of Commercialized Biotech/GM Crops: 2016. ISAAA brief No. 52. International Service for the Acquisition of Agri-biotech Applications (ISAAA): Ithaca, NY. (en ligne)
(2) (2015). Bilan de vente des pesticides au Québec, Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux Changements climatiques du Québec (MDDELCC). (en ligne)
(3) Rapport de la Rapporteuse spéciale sur le droit à l’alimentation , 24 janvier 2017, Conseil des droits de l’homme , A/HRC/34/48. 
Les pesticides
en chiffres

66%

d’augmentation des pesticides à base de glyphosate au Québec de 2006 à 2015

88%

des échantillons d’eau testés contiennent des pesticides à base de glyphosate, MDDELCC

44%

Pourcentage des  pesticides à base de glyphosate sur la vente totale au Québec

15 ans

En 2017, Santé Canada a réévalué le glyphosate pour 15 ans en s’appuyant principalement sur les données de l’industrie.

Objectifs

Sensibiliser et mobiliser les citoyens autour des enjeux agricoles liés aux pesticides, particulièrement ceux à base de glyphosate qui sont intimement liés aux cultures génétiquement modifiées. Cette mobilisation vise à faire adopter des lois protégeant davantage notre santé et celle de notre environnement tout en appuyant et promouvant les alternatives.

Pourquoi?

Cette campagne répond à un besoin criant sur le manque d’informations sur les OGM et les pesticides qu’ils nécessitent. Le message de l’industrie qui déclare que les OGM visent à nourrir le monde est mensonger. Après 20 ans, l’expérience montre que les cultures OGM visent à vendre davantage de pesticides produits par les mêmes compagnies qui possèdent les semences et les pesticides. Ce message doit être entendu par le plus grand nombre de citoyens et par les gouvernements qui manquent de volonté politique jusqu’à présent.

Avancés

De par notre expertise, nous avons pu participer au Sommet sur l’alimentation et apporter le sujet de la dépendance aux pesticides de l’agriculture intensive et de mander qu’un plan plus ambitieux d’appui à l’agriculture biologique soit mis en place.
Nous avons écrit un mémoire sur la Stratégie Québécoise sur les pesticides dans lequel nous critiquons, encore une fois, le manque d’ambition et surtout le fait qu’aucune réglementation sur les pesticides à base de glyphosate n’ait été mis en oeuvre. Nous continuerons d’utiliser notre voix afin que le Québec se dote de politiques plus ambitieuses en vue de rendre l’agriculture moins dépendante des pesticides. Pour cela, nous avons besoin de votre mobilisation et de votre appui !

Dernières
Actualités

Consultation pesticides

PARTICIPEZ

Consultation sur les pesticides
Santé Canada a lancé une consultation publique visant à Renforcer davantage la protection de la santé et de l’environnement : examen ciblé de la Loi sur les produits antiparasitaires. Même si nous recommandons la mise en place d’une commission parlementaire pour réviser en entier cette loi, c’est tout de même une occasion importante qu’il faut saisir.
Lire l'article
sylvain charlebois

SYLVAIN CHARLEBOIS

Un pesticido-sceptique à l'oeuvre
Focus sur un pesticido-sceptique lors de la polémique sur le glyphosate, l'année dernière : M.Charlebois se porte alors à la défense de la décision de Santé Canada d’augmenter la limite de résidus de glyphosate permise sur les aliments de consommation courante. Il est le seul.
Lire l'article
science publique - science privée

Glyphosate

Cancérogène ou pas ?
Dans ce blogue, nous allons tenter de faire la différence entre l’analyse faite par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) qui classe le glyphosate comme « cancérogène probable » depuis 2015 et celles des agences réglementaires — comme l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada (ARLA), l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) en Europe, ou l’Environmental Protection Agency (EPA) aux États-Unis — qui ne considèrent pas le glyphosate comme un cancérogène.
Lire l'article